Jean-Pierre Willems plaide pour un « diagnostic systémique » de la formation

En avant-première de la «~Une~» spécial Élection présidentielle à paraître le 15 avril 2017 dans le n°~920 de notre magazine Inffo formation, le consultant expert Jean-Pierre Willems nous livre son regard sur le traitement réservé à la formation dans les programmes des principaux candidats.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 20 mars 2017.

Présente dans les programmes de tous les candidats, la formation n'y occupe cependant pas une place prépondérante. Souvent balayé en quelques lignes, le sujet revient essentiellement à proclamer son attachement à l'alternance. Tout juste les «~clivages habituels~» ressortent-ils, les uns faisant la promotion d'une alternance déclinée à l'extérieur du système éducatif, les autres défendant le maintien sous statut scolaire et affichant une certaine méfiance à l'égard du contrat de travail, observe Jean-Pierre Willems. Au-delà, émerge surtout « ~une vision macro-économique, très générale sinon elliptique, du système de formation~». La nouveauté, s'il y en a, relèverait plutôt d'un rejet croissant du paritarisme,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor