Quelle validation des acquis de la mobilité pour les apprentis ? Contenu protégé

Une mobilité internationale réussie suppose une certaine valorisation de l’expérience acquise à l’étranger. Cette question se pose de façon spécifique aux apprentis. Sébastien Thierry (Erasmus + France) expose au Quotidien de la formation les trois façons d’y répondre.

Par Nicolas Deguerry - Le 12 septembre 2019.

« Nous devrions avoir les moyens d’envoyer plus d’apprentis à l’étranger » (Sébastien Thierry, Erasmus +) Contenu protégé

Selon les estimations du ministère du Travail, environ 6 800 apprentis auraient bénéficié d’une mobilité internationale en 2017-2018. Parmi lesquels environ 5 350 doivent leur expérience à l’étranger au programme phare de l’Union européenne, Erasmus +. Directeur général adjoint de l’Agence Erasmus + France / Éducation & Formation, Sébastien Thierry nous précise l’apport de ce programme.

Par Nicolas Deguerry - Le 10 septembre 2019.

Les apports de la loi du 5 septembre 2018 pour la mobilité des apprentis Contenu protégé

Directeur général adjoint de l’Agence Erasmus + France / Éducation & Formation, Sébastien Thierry rappelle au Quotidien de la formation ce que la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a changé pour la mobilité des apprentis.

Par Nicolas Deguerry - Le 10 septembre 2019.

L’apprentissage a progressé de 4,2 % en 2018 Contenu protégé

Selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Éducation nationale, les centres de formation d’apprentis ont accueilli 448 100 apprentis en 2018, en hausse de 4,2 % par rapport à 2017.

Par Nicolas Deguerry - Le 26 août 2019.

Qui sont les nouveaux apprentis de la fonction publique ?

La signature de nouveaux contrats d’apprentissage dans la fonction publique a augmenté de 5,2 % en 2018. Les entrées dans la fonction publique d’État ont connu un recul de 5 points.

Par Nicolas Deguerry - Le 25 juillet 2019.