L’État soutient l’innovation pour l’emploi et le travail

Réunis fin septembre par la ministre du Travail, quatre start-ups du Plan NET (Numérique, Emploi, Travail), se sont vus accorder 2,4 millions d’euros sur 5 ans dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir. Objectif souligné par Myriam El Khomri : « réduire les inégalités d’accès aux outils numériques dans le monde du travail ».

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 13 octobre 2016.

Présenté comme une opportunité de développement économique et citoyen, le numérique n’en comporte pas moins, comme toute innovation, le risque de créer des "laissés-pour-compte". Et c’est bien pour atténuer cette menace que se multiplient ici et là les initiatives visant à accompagner le déploiement des technologies. Après la charte "Pour que le numérique profite à tous" initiée par l’ANLCI (voir notre article), voici donc le coup de pouce de l’État à des entreprises innovantes sur le front du social. Monkey tie, le « matching affinitaire » Première des quatre start-ups concernées, Monkey Tie entend aider à l’orientation et prédiction de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Pack Bimédia