La formation, outil principal de prévention de la pénibilité

Créé par la loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites, le compte personnel de prévention de la pénibilité dispose désormais de ses décrets d’application. Parmi les six décrets destinés à permettre l’entrée en vigueur du compte au 1er janvier 2015, l’un précise l’utilisation des points engrangés lorsqu’un ou plusieurs seuils réglementaires sont dépassés (voir encadré).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 13 octobre 2014.

Véritable monnaie virtuelle, ces points peuvent être utilisés pour financer une réduction du temps de travail avec compensation de la perte de salaire, une anticipation de l'âge de départ à la retraite ou une formation permettant d'accéder à un emploi moins ou pas exposé à la pénibilité. Obligation de formation jusqu'à 55 ans C'est bien ce dernier droit qui est privilégié, les 20 premiers points étant obligatoirement destinés à la formation professionnelle. Ceci, dans l'objectif « d'inciter les salariés exposés, notamment les plus jeunes, à privilégier la prévention en se donnant les moyens de sortir de la pénibilité par la mobilité…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également