Le rapport parlementaire d’application de la réforme de la formation place le bénéficiaire au centre de ses préoccupations

Un an après la mise en œuvre effective de la loi du 5 mars 2014, il y a encore peu de résultats à évaluer. Mais c’est bien avec le bénéficiaire de la formation professionnelle en tête que les députés Jean-Patrick Gille et Gérard Cherpion ont abordé leur mission sur la mise en œuvre de la réforme.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 10 mars 2016.

Et de trois... L'un est de gauche, député d'Indre-et-Loire et président de l'Union nationale des missions locales, l'autre est de droite, député des Vosges et aujourd'hui vice-président de la Région Alsace Champagne-Ardennes Lorraine en charge de l’Emploi, de la Formation et de l’Apprentissage. Pas tout à fait une équipe mais un duo qui semble fonctionner puisqu'il ne change pas : déjà co-auteurs du rapport d'information sur la mise en application de la loi n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, du rapport d'information sur la mise en œuvre…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également