Champagne-Ardenne : l’Arifor fête ses 10 ans

Par - Le 07 septembre 2010.

Quelques 170 personnes sont venues fêter les dix années d’existence de l’Arifor, le Carif de Champagne-Ardenne, le 31 août dernier, à la Foire exposition de Châlons-en-Champagne.

L’occasion pour Sandrine Poittevin, directrice de l’Arifor, de revenir pour Centre Inffo sur l’évolution des différentes missions de la structure. « Ce sont dix années d’ancrage dans le monde de l’orientation, car nous étions déjà très présents sur l’information et la formation des acteurs ». En effet, en 2000, le nouveau contrat de plan élargit les missions de l’Arfopa, qui existe depuis 1983, en lui demandant de se pencher sur l’orientation. La structure change de nom pour devenir l’Arifor (Action régionale pour l’information sur la formation et l’orientation). La première action sera la création en 2003 d’un portail d’aide à l’orientation conçu en partenariat avec la Région Poitou-Charentes, l’Onisep, le CRIJ, l’ANPE, le réseau consulaire, l’OPEC (l’Oref de Champagne-Ardenne), …

Autre action majeure de l’Arifor, l’organisation de forums départementaux métiers formations de 2003 à 2006 financés par le contrat de plan mais aussi les chambres consulaires. Viendra ensuite la coordination des Espaces métiers situés dans les territoires notamment dans des Maisons de l’emploi ou aujourd’hui des agences Pôle emploi, qui sont des lieux qui permettent à ceux qui le souhaitent d’avoir un premier niveau d’information sur l’orientation dans leur territoire. « Pendant ces dix ans, nous nous sommes ouverts au grand public » résume ainsi Sandrine Poittevin tout en soulignant l’un des rôles principaux du Carif concernant : « le maillage des réseaux qui se concrétise notamment avec la conférence régionale annuelle de l’orientation ». Dix ans aussi pendant lesquels « nous avons acquis progressivement notre légitimité d’intervention, dans une logique de complémentarité avec des partenaires aux identités professionnelles fortes (Missions locales, CIO,…) », reconnaît la directrice de l’Arifor.

L’anniversaire de l’Arifor a également été l’occasion de signer quatre conventions de partenariat avec le CRIJ[ 1 ]Centre régional d’information jeunesse, l’IREPS[ 2 ]Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé, la FRMJC[ 3 ]Fédération régionale des Maisons des jeunes et de la cultureet l’ARCAD[ 4 ]Agence régionale de la construction et de l’aménagement durable.

Celles-ci font suite à une première série de conventions signées en décembre 2009 avec Pôle Emploi, le Rectorat, la CRESCA[ 5 ]Chambre régionale de l’économie sociale de Champagne-Ardenne, l’Agefiph, et l’ANFH (l’Opca de la fonction hospitalière). « Toutes ces conventions portent sur l’offre de formation. Le but est d’interconnecter les systèmes d’informations, de valoriser les offres des partenaires et de mettre à disposition notre offre de services en matière d’ingénierie – de formation, informatique, évènementielle – » précise Sandrine Poittevin.

Que souhaiter à l’Arifor pour les dix prochaines années ? « Qu’on soit toujours présent dans le paysage régional ! » répond Sandrine Poittevin, consciente que « la place de l’Arifor va évoluer et que nous allons de plus en plus vers un service au grand public ». Et la directrice de l’Arifor de conclure : « une chose est sûre, nous avons de plus en plus besoin d’intervenir sur les territoires pour mobiliser et fédérer les acteurs de la formation, de l’insertion et de l’orientation ! ».

Notes   [ + ]

1. Centre régional d’information jeunesse
2. Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé
3. Fédération régionale des Maisons des jeunes et de la culture
4. Agence régionale de la construction et de l’aménagement durable
5. Chambre régionale de l’économie sociale de Champagne-Ardenne

Centre Inffo vous conseille également

Afnor