Michel Sapin appelle un Pôle emploi renforcé à se rapprocher des Régions

Intervenant lundi 2 juillet devant les cadres de Pôle emploi réunis en convention nationale, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Michel Sapin annonce le renforcement des moyens et la nécessité d’une nouvelle gouvernance : davantage d’agents dès 2012, soutien aux contrats aidés et mise en œuvre prochaine des emplois d’avenir et des contrats de génération constituent le premier volet, la confirmation d’une nouvelle étape de décentralisation le second.

Par - Le 03 juillet 2012.

michel_sapin_ministere_article.jpg

Rappelant son entière adhésion aux priorités -personnalisation, proximité avec les territoires et performance- définies dans le Plan stratégique 2015 de Pôle emploi, Michel Sapin s’est appuyé sur le dialogue social pour détailler devant les cadres de l’opérateur la « feuille de route » qu’il souhaitait voir « partagée pour les mois et années à venir ».

Renforcement des moyens

Saluant la nouvelle offre de services amenée à se déployer dans le cadre du Plan stratégique 2015, le ministre a d’abord annoncé l’arrivée de 4 000 agents de terrain supplémentaires destinés à l’accompagnement renforcé des demandeurs d’emploi les plus fragilisés : pour moitié dès 2012 par recrutement en CDI de 2 000 agents dont certains seront issus de salariés actuellement en CDD au sein de Pôle emploi, pour moitié d’ici 2014 par redéploiement de 2 000 équivalents temps plein.

Toujours en direction de « ceux qui en ont le plus besoin », Michel Sapin a également réaffirmé le rôle important accordé par son camp aux contrats aidés dans l’outillage de lutte contre le chômage : confirmation d’une enveloppe supplémentaire de 80 000 contrats aidés pour le second semestre et de l’allongement de la durée des contrats CAE [ 1 ]Contrat d’accompagnement dans l’emploi. ; maintien du nombre de contrats aidés en 2013 ; objectif de 100 000 emplois d’avenir en 2013« avec une vraie durée – plusieurs années » ; discussion des contrats de génération lors de la conférence sociale des 9 et 10 juillet 2012.

Coopération renforcée avec les Régions

Parce que « Pôle emploi a besoin de proximité » pour une collecte efficace des offres, Michel Sapin appelle l’opérateur à « mieux ancrer territorialement » son action. Et s’il confirme Pôle Emploi dans son rôle d’ « opérateur national de la politique de l’emploi » en précisant qu’il ne s’agit aucunement de le « régionaliser », il ne l’en appelle pas moins à « travailler en collaboration plus étroite avec les Régions, en particulier sur la question de la formation ». Également confirmé dans son rôle de « prescripteur » de formation, Pôle emploi devra non seulement se rapprocher davantage des Régions, mais aussi poursuivre ses collaborations avec l’Afpa, « outil essentiel de qualification des demandeurs d’emploi » qu’il convient de « sauver ».

Concluant en rappelant les objectifs de la «grande conférence sociale» de juillet, Michel Sapin souligne la présence à ses côtés de Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, durant l’ensemble de l’événement.

Notes   [ + ]

1. Contrat d’accompagnement dans l’emploi.

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters