La France à la poursuite du numérique éducatif

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 27 septembre 2013.

Qu'elle se vante d'avoir inventé l'enseignement primaire avec Charlemagne ou qu'elle s'enorgueillisse de posséder une université vieille de huit siècles, la France bénéficie incontestablement d'un joli capital en matière de transmission pédagogique. Mais si Jean-Robert Pitte a réussi à exporter la Sorbonne à Abu-Dhabi, il nous paraît désormais plus difficile de rester au contact de l'innovation sur notre propre sol : « Il n'existe pas aujourd'hui de véritable filière industrielle identifiée et économiquement puissante du numérique éducatif scolaire. » Tel est, en effet, le principal constat du rapport interministériel sur la structuration de la filière du numérique éducatif publié mardi 24 septembre. Un…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également