Les Compagnons du devoir souhaitent proposer un nouveau modèle de formation, éloigné de tout dogme

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 janvier 2017.

Déterminés à s’adapter au changement, les Compagnons du devoir et du Tour de France inscrivent leur action dans la modernité. Lors de la cérémonie des vœux du 19 janvier, Bertrand Nauleau, premier conseiller des Compagnons, a affirmé que la réflexion initiée en 2016 allait se poursuivre. Les équipes travaillent de manière prospective pour déterminer le devenir des Compagnons au 21e siècle, autour de quatre axes : Travailler en 2050, Vivre en 2050, Voyager en 2050 et enfin, Être compagnon en 2050. La réflexion n’est pas aboutie mais Bertrand Nauleau est convaincu que la force des Compagnons réside dans leur indépendance…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également