Le Shaker dynamise la biotech francilienne

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 février 2018.

Le Génopole d’Evry (Essonne), premier biocluster français (1998) entièrement dédié aux biothérapies, à la recherche en génétique et au développement des industries de biotechnologie, a inauguré en son sein mi-janvier, le premier Lab Biotech mutualisé basé en Île-de-France. Son nom ? Le Shaker. D’une durée de six mois renouvelables, ce programme accueille de cinq à sept porteurs de projets par promotion, à raison de deux par an. Il leur permet de valider leur technologie en laboratoire, de confirmer dans un court délai une preuve de concept à application industrielle et de bénéficier d’une formation ciblée biotech. Un besoin peu satisfait…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform