Les écoles d’ingénieurs s’inquiètent pour leur financement par l’apprentissage

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 janvier 2018.

La Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) estime qu'il faut sauver le financement de la filière des ingénieurs par l'apprentissage, car 116 des 200 écoles d'ingénieurs pratiquent cette formule pédagogique. Elle a, le 17 janvier, avancé des propositions dans le cadre des négociations en cours sur la réforme de la taxe d'apprentissage. 15~% des ingénieurs diplômés «~Le recrutement par la voie de l’apprentissage constitue un moyen de plus en plus prisé par les entreprises françaises pour attirer les jeunes ingénieurs et les fidéliser. Nos écoles sont à l’écoute de ce besoin~: le nombre d’apprentis-ingénieurs a ainsi augmenté de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor