« Les formations en situation de travail apportent plus de souplesse à l’action de formation » (Catherine Fabre, rapporteure du projet de loi Avenir professionnel à l’Assemblée, Université d’hiver de la formation professionnelle)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 février 2019.

«~Les formations en situation de travail facilitent l'accès effectif à la formation, en particulier dans les entreprises connaissant des difficultés à faire partir leurs salariés en formation~», selon Catherine Fabre. Rapporteure à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à la liberté de choisir son avenir professionnel, la députée de Gironde (La République en marche) a ouvert le plateau consacré à la thématique «~Apprendre en situation de travail à l’heure des transformations numériques~», lors du dernier jour de l’Université d’hiver de la formation professionnelle à Biarritz, vendredi 1er février. Article 4 L’article 4 de la loi du 5 septembre 2018…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor