Les compétences comportementales priment aux yeux des recruteurs

L’importance que prennent aujourd’hui les compétences transversales et comportementales sur le marché de l’emploi change la donne en matière de recrutement et de formation. Un constat dressé par les acteurs qui intervenaient lors de la 3ème édition des Rencontres de l’emploi, organisée mercredi 28 mars à Paris par Pôle emploi.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 29 mars 2018.

Près de 60~% des employeurs qui ont recruté en 2016 jugent le diplôme des candidats secondaire. Ce qui prime à leurs yeux, selon une étude réalisée pour Pôle Emploi, c'est l'expérience professionnelle et les qualités comportementales (autonomie, travail en équipe, sens de la relation clients, etc.). Et six recruteurs sur dix estiment que ces compétences comportementales sont plus importantes que les compétences techniques. Ces chiffres livrés en introduction des 3ème Rencontres de l'emploi montrent l'étendue des évolutions à l'œuvre en matière de recrutement. En témoignent aussi les nouvelles pratiques des employeurs intervenant lors de cette matinée d'échanges. «~Pour l'ouverture d'un…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor