Les Hauts-de-France s’engagent à retrouver et financer une formation pour les jeunes en cas de rupture de leur contrat d’apprentissage

« Notre objectif avec ce plan est de passer de 33~000 à 50~000 apprentis le plus rapidement possible, car c’est un des moyens les plus efficaces pour accéder à l’emploi, mais aussi parce que seulement 4~% des entreprises de notre territoire embauchent des alternants. Nous voulons agir aux deux bouts de la chaîne », explique Sébastien Huyghe, vice-président en charge de l’apprentissage pour la région des Hauts-de-France.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 06 septembre 2016.

Votées lors de la séance plénière du conseil régional du 26 avril 2016, les différentes mesures de ce plan sont effectives depuis le premier juin. S’il est trop tôt pour dresser un premier bilan, en juillet 2017, le nombre de signature de contrats avait progressé de 8~%, mais le décollage est attendu pour cette rentrée. La collectivité se donne 5 ans maximum pour remplir son objectif, qui devrait lui permettre de comptabiliser 10~% des jeunes âgés de 16 à 25 ans en apprentissage. Pour mobiliser les entreprises, elle leur offre un bouquet de services. « Pour mener à bien son…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters