Les propositions du Medef pour la réforme de la formation et de l’apprentissage prêtes à la rentrée

Pour Pierre Gattaz, président du Medef, la feuille de route proposée par Édouard Philippe, le Premier ministre est satisfaisante. La réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage qui doit suivre, à l’automne, celle du droit du travail, permettra aux entreprises et aux salariés d’affronter avec plus «~d’agilité~» un monde en mutation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 juin 2017.

Lors de son point presse mensuel du 13 juin, Pierre Gattaz a déclaré souhaiter que le syndicat patronal soit force de proposition et «~aiguillon des réformes ~». Il approuve le calendrier gouvernemental qui démarre cet été par une refonte du code du travail suivie, à l’automne, par celle de la formation professionnelle et de l’apprentissage. «~Ces deux sujets sont faits pour être abordés ensemble, car ils sont interconnectés~», a-t-il affirmé. Poursuite de la réforme du paritarisme Le projet de réforme de la formation professionnelle impliquera une évolution de la gestion paritaire des organismes de financement de la formation. Sur ce…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor