Coronavirus : le plan d’investissement dans les compétences mobilisé pour soutenir les hôpitaux d’Île-de-France

Le ministère du Travail mobilise 18 millions d’euros sur les crédits du plan d’investissement dans les compétences (Pic) pour rémunérer les élèves infirmiers qui viendront renforcer les équipes soignantes des hôpitaux franciliens.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 25 mars 2020.

Pour soutenir les hôpitaux franciliens pendant la crise sanitaire, le ministère du Travail a décidé de débloquer 18 millions d’euros sur les crédits du plan d’investissements dans les compétences (PIC). Cette enveloppe permettra de rémunérer les élèves infirmiers qui viendront renforcer les équipes des établissements de santé d’Île-de-France. Aujourd’hui, les indemnités mensuelles de stage versées aux élèves infirmiers par la Région Île-de-France vont de 112 euros en première année de formation à 200 euros en troisième année. Les fonds issus du Pic permettront de revaloriser leur rémunération à hauteur de 1400 euros par mois. 9000 élèves infirmiers mobilisés “L’urgence sanitaire…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également