France compétences publie sa note sur le référentiel d’évaluation

La refonte des certifications professionnelles continue de se déployer. Le 18 octobre, France compétences publie, après validation de la Commission de la certification professionnelle, une nouvelle note de doctrine sur l’évaluation des compétences. A la lumière des demandes d’enregistrement, le régulateur y précise ses attendus.

Par - Le 25 octobre 2021.

Plus structurée et plus exigeante, la procédure d’enregistrement aux deux répertoires nationaux des certifications professionnelles fait évoluer les pratiques des certificateurs. Pilotée par France compétences, cette refonte mobilise des compétences techniques d’ingénierie et une appropriation des attendus. Depuis près de 3 ans, le régulateur publie régulièrement sur son site des notes de doctrine sur chacun des critères d’enregistrement. Ce corpus répond aux questions que se posent les certificateurs et clarifient les points de vigilance identifiés lors des instructions des dossiers.

Des modalités proches des situations de travail

Le 18 octobre, France compétences a mis en ligne une note relative au référentiel d’évaluation, ses modalités et ses critères. Au-delà de la maîtrise technique, les certificateurs sont attendus sur l’amélioration de leurs pratiques comme le rappelle en préambule. « La garantie qualité de l’évaluation ne se limite pas à son cadre théorique.  Elle doit se traduire dans sa mise en œuvre opérationnelle : les règles doivent être formalisées, contextualisées aux enjeux et accompagnées d’actions de contrôle interne voire externe ». Lors d’un événement organisé par Centre Inffo le 21 septembre dernier, Mikaël Charbit précisait l’esprit de la nouvelle note de doctrine.


France compétences précise ses attentes en matière d’évaluation « certificative » (Evénement d’actualité Centre Inffo)

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur