La mixité dans les conseils d’administration

Par - Le 01 mai 2010.

C’est pour rendre la présence des femmes moins extraordinaire dans les conseils d’administration que l’Association française des entreprises privées (Afep) et le Medef ont annoncé, le 19 mars, une recommandation commune visant 20 % de femmes dans les CA d’ici trois ans et au moins 40% dans un délai de six ans.

Introduite dans le “Code de gouvernance des sociétés cotées” Afep-Medef, cette seule préconisation sera-t-elle efficace ? Certains observateurs pointent l’absence de sanction en cas de non-respect du Code. La non-application de la règle imposera d’en expliquer les rasions dans le rapport annuel et devant les actionnaires. Si la députée UMP Marie-Jo Zimmerman, à l’initiative d’une proposition de loi en faveur d’une plus forte mixité au sein des CA, votée en début d’année à l’Assemblée nationale, se dit “très contente que les entreprises montrent leur volonté d’avancer”, elle espère que le Sénat vote le texte, qui comprend des sanctions financières. “Il a fallu cette épée de Damoclès pour que les choses commencent à bouger”, argue-t-elle.

Selon l’Afep, les femmes représentaient seulement 10,4 % des administrateurs du Cac 40 fin 2009, un taux qui devrait passer à 15 % en 2010.

Centre Inffo vous conseille également