ProDom , programme de mobilité des jeunes Ultramarins

Inffo formation n° 866 – 15-30 novembre 2014 – Nicolas Deguerry

Par - Le 15 novembre 2014.

Un recueil
de témoignages
des bénéficiaires du dispositif
ProDom, enrichi du regard des
partenaires institutionnels, vient
d’être rendu public
. [ 1 ]www.opcalia.com/flipbook/
flipbook_prodom/index.html

. Dispositif
créé par Opcalia en partenariat
avec l’Agence de l’outre-mer pour
la mobilité (Ladom) et le service
militaire adapté (SMA), ProDom a
permis à 200 jeunes Ultramarins
de venir suivre une formation pro
fessionnelle en métropole.

Remotivation

Quatorze d’entre eux, originaires de
Guadeloupe, Guyane, Martinique,
Mayotte et la Réunion, et sept par
tenaires institutionnels témoignent
de cette expérience de mobilité
hors du commun.
“Combat”,
“dé
termination”,
“volonté”
ou encore
“travail”
, mais aussi
“rêve”
,
“fier
té”
, et les adjectifs
“capable”
ou
“épanoui”
, les mots utilisés par
les bénéficiaires ne laissent aucun
doute quant à la réalité du parcours
ProDom
: l’expérience bouscule au
tant qu’elle enrichit et motive ces
jeunes venus se former dans le but
d’obtenir un emploi.

Un regard qui n’est pas démenti
par les partenaires institution
nels du dispositif qui témoignent
à leur tour dans cette nou
velle version du livret. Ainsi, par
exemple, de Philippe Bonnot, com
mandant responsable de l’action
ProDom au SMA, qui définit la
mission de la manière suivante
:
“L’épanouissement du jeune
Ultramarin, lui fournir un projet
éducatif, lui transmettre le goût
et l’effort, lui réapprendre à vivre
en collectivité, lui faire prendre
confiance en lui afin qu’il puisse
s’intégrer sur le marché de
l’emploi.”

“Un engagement fort”

Exigence et bienveillance au ren
dez-vous, donc, et des résultats
positifs qui pourraient encore être
améliorés si la
“présélection des
candidats”
l’était, estime pour sa
part Pascal Ronet, président de
l’Association française des agents
de sécurité, l’un des débouchés
phares du dispositif. Si la dis
tance est pour lui à l’origine des
difficultés de présélection, elle
est aussi en elle-même facteur de
sélection, souligne un autre parte
naire
:
“Avec les Ultramarins, on
est sûr de la motivation
!
à
par
tir du moment où ils sont prêts à
faire des milliers de kilomètres
pour venir travailler, c’est déjà
un engagement fort”
, admire
Jérôme Lagneux, lui-même direc
teur d’un centre de formation aux
métiers de la sécurité.

Fourmillant d’anecdotes, le recueil
ProDom n’est pas sans évoquer
des similitudes avec le programme
Erasmus
: dans les deux cas, la mo
bilité apparaît comme une aventure
humaine.

Notes   [ + ]

1. www.opcalia.com/flipbook/
flipbook_prodom/index.html

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag