Inffo formation n° 1028 – 15 mars 2022 – Le nouveau visage de l’apprentissage

Record largement battu. 718 000 contrats signés en 2021, la quasi-totalité dans le secteur privé. Outre la réforme du financement des CFA, cette hausse confirme le succès de l’aide à l’embauche instaurée par le gouvernement. Le maintien de cette dynamique dépend désormais des arbitrages qui seront pris en termes de financement, ce succès ayant creusé le déficit du système. Lire notre dossier, pages 9 à 14, et notre infographie page 8. Également dans ce numéro : le contrat d’engagement jeune (CEJ), actuellement déployé dans toute la France.

Article réservé aux abonnés d'Inffo formation

Par - Le 04 mars 2022.

Comment prolonger l’historique succès de l’apprentissage ? En modifiant les modalités de financement et en déverrouillant l’offre de formation, la loi “Avenir professionnel” lui a donné un nouveau souffle. Conjuguée aux aides exceptionnelles à l’embauche, la réforme a permis de passer le cap des 700 000 entrées en apprentissage en 2021. Ce succès pèse sur l’équilibre financier du système. Parallèlement, l’ouverture du marché à la concurrence, le nouveau mode de financement des contrats, le poids des tâches administratives et l’essor du digital mettent les centres de formation d’apprentis (CFA) sous tension. Sous l’effet de la réforme et de la crise…

— Article réservé aux abonnés d'Inffo formation —

Centre Inffo vous conseille également