Inffo formation n° 997 – Les réponses du plan “Un jeune, une solution”

Puisqu’il n’est “pas facile d’avoir vingt ans en 2020”, de tenter d’entrer sur le marché du travail en pleine crise sanitaire, le gouvernement a lancé le plan “Un jeune, une solution”. Il prévoit notamment 100 000 formations supplémentaires pour les jeunes peu qualifiés ou en échec. Elles seront concentrées sur les métiers d’avenir et secteurs en tension, dont la santé, le numérique et la transition écologique. Mais aussi de proposer 300 000 parcours d’insertion aux plus éloignés de l’emploi. Lire notre dossier, en pages 9 à 14 d’Inffo formation 997. Régions, service public de l’emploi, insertion par l’activité économique, tous les acteurs se mobilisent.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 octobre 2020.

Emploi des jeunes - Les réponses du plan “Un jeune, une solution” Le plan jeunes prévoit 100 000 formations supplémentaires dans le cadre du Pic pour les jeunes peu qualifiés ou en échec. Elles seront concentrées sur les métiers d’avenir et secteurs en tension, dont la santé (16 000 places), le numérique (35 000 places) et la transition écologique. Pour  les plus éloignés de l’emploi, tous les dispositifs d’accompagnement sont renforcés en nombre – Garantie jeunes, Pacea (parcours contractualisé d’accompagnement adapté vers l’emploi et l’autonomie), contrats aidés, AIJ (accompagnement intensif des jeunes) . Et un nouveau parcours est créé pour…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register