Le nouveau système qualité impose sa marque sur l’écosystème de la formation (UHFP 2020)

À moins d’un an de l’entrée en vigueur de la certification Qualiopi, l’écosystème de la formation s’organise pour répondre aux futurs enjeux de qualité. À terme, le nouveau cadre aura un impact sur les contrôles mis en place par les financeurs, a souligné une table ronde de la 17ème Université d’hiver de la formation professionnelle, jeudi 30 janvier.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 31 janvier 2020.

L’échéance approche à grand pas. À partir du 1er janvier 2021, les prestataires de formation intervenant sur les fonds publics ou mutualisés devront être justifier de la certification Qualiopi. Aujourd’hui, les prestataires de formation ont toutes les cartes en main pour s’inscrire dans la nouvelle démarche qualité, comme l’ont rappelé les participants à une table-ronde organisée lors de la 17ème Université d’hiver de la formation professionnelle (UHFP). 21 organismes certificateurs sont aujourd’hui habilités à auditer les prestataires, selon Stéphane Rémy, sous-directeur des politiques de formation et du contrôle à la DGEFP. Et sept instances de labellisation ont été reconnues par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également