Création du poste de conseiller académique à la formation continue dans l’enseignement supérieur

Rédigé par . Publié le 09 mai 2017. Mis à jour le 11 mars 2019.

Missions du conseiller académique à la formation continue dans l’enseignement supérieur

Le conseiller académique à la formation continue dans l’enseignement supérieur est chargé de coordonner et promouvoir l’offre de formation continue des établissements d’enseignement supérieur.
Art. 1er de l’arrêté

De manière générale, le conseiller participe à la définition et à la mise en œuvre de la politique de formation professionnelle continue dans l’enseignement supérieur sur son territoire : formation des adultes, y compris par la voie de l’alternance et validation des acquis de l’expérience (VAE).

Ses principales missions sont les suivantes :

  • veiller à la cohérence et à la complémentarité des services et de l’offre de formation continue des établissements d’enseignement supérieur situés dans son périmètre, le cas échéant en collaborant avec le responsable de la stratégie et du développement de la formation continue ou de la formation tout au long de la vie de l’établissement chargé d’organiser la coordination territoriale ;
  • promouvoir ces services et cette offre de formation continue de l’enseignement supérieur auprès des partenaires du monde socio-économique et des organismes de financement ;
  • collaborer étroitement, au niveau de son territoire, avec les délégués académiques chargés de la formation continue des adultes et les directeurs de groupements d’intérêt public formation continue et insertion professionnelle (GIP-FCIP), en particulier afin de :
    • contribuer au développement d’une offre de formation académique, construite notamment autour de la notion de filière, depuis les formations du second degré jusqu’au troisième cycle des études supérieures ;
    • favoriser une meilleure visibilité de l’offre globale de formation et de validation des acquis au plan académique et régional ;
    • promouvoir des actions de partenariat entre les établissements d’enseignement supérieur et entre ces derniers et les établissements relevant de l’enseignement secondaire ;
    • coordonner les réponses aux appels d’offre régionaux, nationaux et européens.

Article 4 de l’arrêté

Le conseiller est l’interlocuteur privilégié de tous les acteurs régionaux jouant un rôle dans la formation professionnelle continue, notamment les représentants des services compétents de l’Etat et de la région.

A ce titre, il peut représenter le recteur de région académique au sein :

  • du comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle (Crefop),
  • dans toutes les instances régionales de réflexion et concertation sur la formation professionnelle continue.

Article 5 de l’arrêté

Mandat

Le conseiller est nommé par le ministre chargé de l’Enseignement supérieur, sur proposition conjointe du recteur d’académie et du ou des chef(s) d’établissement chargé(s) d’organiser la coordination territoriale pour une durée de 4 ans. Ce mandat est renouvelable une fois.
Art. 2 de l’arrêté

Conférence nationale des conseillers académiques à la formation continue

Une conférence nationale des conseillers académiques à la formation continue dans l’enseignement supérieur est mise en place. Elle est convoquée par le ministre chargé de l’Enseignement supérieur qui la préside et fixe l’ordre du jour. Elle peut, en particulier, être chargée d’études dans des domaines en rapport avec la formation continue dans l’enseignement supérieur.
Art. 7 de l’arrêté

Arrêté du 28 avril 2017 relatif aux conseillers académiques à la formation continue dans l’enseignement supérieur (JO du 9.5.17)

Centre Inffo vous conseille également