FPSPP : « il est hors de question que les fonds de la formation professionnelle deviennent les instruments de la politique publique » (Annie Thomas, CFDT)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 octobre 2009.

« On est revenu à la raison », a commenté Annie Thomas, secrétaire nationale CFDT chargé de la formation, réagissant à la commission mixte paritaire (CMP), qui s’est tenue hier, mardi 6 octobre. Tel qu’il a été revu par les membres de la CMP, le projet de loi sur l'orientation et la formation professionnelle ressemble davantage à celui de l’Assemblée Nationale et à celui de l’ANI du 11 janvier 2008, estime-t-elle. Si certains amendements votés par la CMP satisfont la CFDT, notamment celui concernant la négociation au sein des branches pour l’abondement au FPSPP et celui relatif au conseil d’administration…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters