L’Institut Montaigne préconise de créer un « capital-emploi-formation » qui remplacerait le CPA

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 13 janvier 2017.

Dans une étude publiée le 10 janvier (lire la pièce jointe), l'Institut Montaigne, un cercle de réflexion qui réfléchit notamment aux implications des politiques publiques, pointe les «~lacunes fondamentales~» du nouveau compte personnel d'activité (CPA), et propose de lui substituer un «~capital emploi formation~», pour aller plus loin dans la sécurisation des parcours professionnels et répondre à la flexibilité accrue du marché du travail. Les auteurs, Bertrand Martinot, ancien délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle (2008-2012), et Estelle Sauvat, estiment que les dispositifs actuels de sécurisation des parcours sont nombreux, «~dotés de moyens financiers considérables~», mais globalement…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters