L’Institut Montaigne préconise de créer un « capital-emploi-formation » qui remplacerait le CPA

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 13 janvier 2017. Mis à jour le 12 mars 2019.

Dans une étude publiée le 10 janvier (lire la pièce jointe), l'Institut Montaigne, un cercle de réflexion qui réfléchit notamment aux implications des politiques publiques, pointe les «~lacunes fondamentales~» du nouveau compte personnel d'activité (CPA), et propose de lui substituer un «~capital emploi formation~», pour aller plus loin dans la sécurisation des parcours professionnels et répondre à la flexibilité accrue du marché du travail. Les auteurs, Bertrand Martinot, ancien délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle (2008-2012), et Estelle Sauvat, estiment que les dispositifs actuels de sécurisation des parcours sont nombreux, «~dotés de moyens financiers considérables~», mais globalement…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également