L’Institut Thomas More recentre les objectifs de la formation sur les besoins de l’entreprise

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 09 décembre 2013. Mis à jour le 12 mars 2019.

Contre la réforme a minima que redoute l'Institut Thomas More (voir encadré), le laboratoire d'idées inspiré par la droite chrétienne européenne formule « 15 propositions pour une approche responsable et durable ». Reprenant à son compte le diagnostic d'un système à bout de souffle, coûteux, inefficace et inégalitaire. L'Institut Thomas More entend « en finir avec l'impossible réforme de la formation professionnelle ». Tel est l'objectif de Michel Fourmy, ex- manager du groupe Cegos devenu expert en management des ressources humaines et auteur de ce rapport publié jeudi 5 décembre. En trente pages placées sous le signe de la « responsabilité des acteurs (individus, Régions,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également