La FNSEA craint que le FPSPP pénalise la formation dans l’agriculture

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 23 avril 2009. Mis à jour le 12 mars 2019.

« Je crains qu’un projet qui au départ peut paraître assez louable monte en une mécanique qui va pénaliser des secteurs comme le nôtre », a déclaré Claude Cochonneau, président de la commission emploi à la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) au Quotidien de la formation le 22 avril. Son secteur devra, comme les autres, contribuer à hauteur de 13 % des participations des entreprises au financement de la formation professionnelle au Fonds paritaire pour la sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) : « Nous allons devoir consacrer 13 % des versements que nous faisons au Fafsea, notre Opca,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également