Label « Information Jeunesse » : publication d’une circulaire d’application

Une instruction publiée le 9 mai 2017 détaille le processus de labellisation des structures « information jeunesse».

Rédigé par . Publié le 11 mai 2017. Mis à jour le 11 mars 2019.

Objectifs de la refonte du label

La refonte du label Information Jeunesse (IJ) a pour objectifs :

  • de passer de critères quantitatifs centrés sur les structures à des critères qualitatifs centrés sur les usagers ;
  • de rendre la labellisation attractive pour les collectivités, en raison des garanties qu’elle procure et d’un ancrage renforcé de l’Information Jeunesse dans les stratégies des territoires, notamment le Service Public Régional de l’Orientation (SPRO) ;
  • d’accompagner la transition numérique des structures Information Jeunesse
  • de développer la participation des jeunes à la construction des politiques publiques qui les concernent.

Le label IJ est une marque de qualité

Le label IJ est une marque de qualité accordée par l’Etat à une structure d’information des jeunes au terme d’une évaluation globale et objective. L’exigence centrale qui guide cette évaluation est la capacité de la structure à se doter des moyens qui lui permettent de proposer à chaque usager une réponse à la fois individualisée et adaptée au contexte local. Le label traduit l’ambition de l’État d’être au service des jeunes, partout sur le territoire, dans une dynamique collective d’amélioration continue entre les structures labellisées mais également avec les autres structures qui délivrent de l’information spécialisée : logement, santé, formation, mobilité, emploi, …

Processus de labellisation

L’instruction précise les composantes et les étapes du processus de labellisation. Sont ainsi présentés :

  • les structures éligibles ;
  • les acteurs impliqués dans le processus de labellisation ;
  • les modalités de dépôt des candidatures ;
  • les décisions.

Elle rappelle que la labellisation permet aux structures d’accéder à des contreparties qui sont mises en place et financées par l’Etat :

  • utilisation du logo « Information Jeunesse »,
  • participation aux actions locales ou nationales du réseau Information Jeunesse,
  • soutien financier de l’Etat pour les Centres Régionaux Information Jeunesse,
  • formation des personnels au respect des normes attestées par le label,
  • animation nationale du réseau organisée par l’UNIJ,
  • utilisation des outils élaborés par le CIDJ et les CRIJ,
  • utilisation de l’application « boussole des droits ».

L’instruction comprend également deux annexes :

  • Annexe 1 : dossier de première demande de labellisation ;
  • Annexe 2 : dossier de renouvellement.

Pour en savoir plus voir notre actualité en date du 21 avril 2017 (accès libre)

INSTRUCTION N° DJEPVA/SD1A/2017/100 du 24 avril 2017 relative au label « Information Jeunesse »

Centre Inffo vous conseille également