Le droit individuel à la formation va perdurer dans la Fonction publique

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 26 novembre 2014. Mis à jour le 12 mars 2019.

Objet d’une matinée d’actualité Centre Inffo (25 novembre 2014, Paris), la présentation des décrets d’application de la loi du 5 mars 2014 portant réforme de la formation professionnelle a été l’occasion de revenir sur les difficultés inhérentes à la transition entre les anciens et nouveaux dispositifs. Parmi ceux-ci, le cas du droit individuel à la formation et du compte personnel de formation apparaît emblématique. En effet, s’il représente un pas décisif vers un droit universel à la qualification, le CPF ne s’adressera pas à tous dans un premier temps. Parmi les exclus les plus visibles : les fonctionnaires. Pour l’instant…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également