Le Medef juge non prioritaire la proposition de la CFDT de créer un fonds d’investissement social dédié à la formation

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 février 2009.

« L'enjeu prioritaire aujourd'hui n'est pas d'ajouter des milliards aux milliards. L'enjeu prioritaire est de faire en sorte que tout ce qui existe marche » a déclaré la présidente du Medef à l’issue d’une réunion [[préparatoire au sommet social du 18 février]] au ministère du travail le 11 février. Elle commentait la proposition faite la veille par François Chérèque, secrétaire général de la CFDT (voir notre article) de la création d’un fonds d’investissement social [[Fonds qui permettrait aux personnes ne percevant pas d’indemnisation chômage de se former tout en recevant une rémunération]]. Laurence Parisot préfère lui opposer le fonds paritaire…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform