Plus de transparence pour le cadre européen des certifications

Le Conseil européen recommande la mention sur les diplômes de leur correspondance avec le CEC et la publication par voie électronique d’informations sur les certifications.

Par - Le 16 juin 2017.

Le cadre européen des certifications pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (CEC) est un outil de référence servant à comparer des niveaux de certifications entre Etats membres de l’Union européenne. Il a pour but de faciliter la mobilité des apprenants et des travailleurs à l’intérieur et au-delà des frontières de l’Union. C’est en 2008 que les Etats ont été invités à établir des correspondances entre leurs systèmes et niveaux de certification et le CEC. Le conseil européen fait plusieurs recommandations afin de renforcer cette possibilité de comparaison des certifications.

Les systèmes nationaux de certification changeant au fil du temps, il est notamment recommandé aux Etats membres de mettre régulièrement à jour la correspondance de leur système national avec le CEC et de s’assurer de la qualité et du contenu des certifications.
Par ailleurs, pour assurer une meilleur visibilité du CEC, le conseil préconise que les diplômes et certificats, ainsi que les répertoires de certifications, fassent mention du niveau correspondant du CEC et que les pouvoirs publics assurent la publication électronique des informations sur les certifications.

La Commission européenne est quant à elle invitée à mettre en place des échanges de bonnes pratiques entre Etats membres et à définir des critères et des procédures permettant de comparer les cadres nationaux et régionaux de certification des pays tiers avec le CEC.

Recommandation du Conseil du 22.5.17

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters