Les priorités de la présidence suédoise du Conseil de l’UE (1er janvier 2023 – 30 juin 2023)

Par - Le 04 janvier 2023.

Après, la République tchèque, la Suède assure la présidence du Conseil du 1er janvier au 30 juin 2023. La sécurité, la compétitivité, la transition écologique et la transition énergétique, ainsi que les valeurs démocratiques et l’État de droit sont les priorités de la présidence suédoise pour les six prochains mois.

En matière d’éducation :

  • 2023 étant l’année européenne des compétences, la présidence suédoise a pour ambition de la mettre en lien avec la problématique de l’adéquation des compétences aux besoins du marché du travail.
  • La présidence soulignera la façon dont l’éducation peut contribuer à la transition et au perfectionnement professionnel et elle engagera une discussion sur les conditions nécessaires pour que les personnes comme les entreprises puissent acquérir les compétences dont elles ont besoin en vue de la transition écologique.
  • la présidence fera avancer les travaux portant sur l’espace européen de l’éducation, notamment en ce qui concerne la reconnaissance mutuelle des qualifications. La présidence prévoit également d’entamer l’examen des deux recommandations du Conseil annoncées par la Commission sur la transformation numérique dans le domaine de l’éducation.

En matière d’emploi et de politique sociale :

  • La présidence vise également à faire progresser la proposition de directive relative à l’amélioration des conditions de travail dans le cadre du travail via une plateforme. Une première mise au point sur l’état d’avancement du cadre stratégique de l’Union européenne en matière de santé et de sécurité au travail pour la période 2021-2027 est planifiée.
  • L’égalité et la non-discrimination font partie des valeurs fondamentales de l’Union européenne et jouent un rôle très important pour garantir l’égalité des droits et des chances pour tous. Les organismes de promotion de l’égalité jouent un rôle important dans ce travail, et la présidence poursuivra le travail sur la proposition de directive relative aux organismes de promotion de l’égalité. Pour les mêmes raisons, la présidence compte faire avancer les trilogues sur la proposition de directive concernant les mesures contraignantes pour la transparence dans la fixation des rémunérations et les négociations au sein du Conseil sur la proposition d’une directive horizontale de lutte contre la discrimination.
  • La présidence a l’intention de renforcer le dialogue social, notamment en prenant en compte la proposition annoncée par la Commission de recommandation du Conseil sur un dialogue social renforcé.
  • La présidence appuiera des mesures qui favorisent un échange ouvert de connaissances et de données au sein de l’Espace européen de la recherche, augmentent la valorisation des connaissances dans la société, accélèrent la transition vers la science ouverte et facilitent l’accès aux infrastructures de recherche.

Voir le programme de la présidence suédoise

Source : Présidence suédoise du Conseil de l’Union européenne, 3 janvier 2023

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également