Présidence française du Conseil de l’Union européenne 2022 (PFUE 2022)

Par - Le 26 mars 2021.

De janvier 2022 à juin 2022, la France présidera le Conseil de l’Union européenne, dans le cadre d’un programme concerté avec deux autres Etats membres, République tchèque et Suède, qui prendront le relai, respectivement, au second semestre 2022 et au 1er semestre 2023 (le « trio »).

L’Etat a annoncé que son mandat sera placé sous le signe d’une devise : « relance, puissance, appartenance ».

Le secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, a lancé début mars 2021 deux comités : un comité de suivi transpartisan et un comité de réflexion.

Selon Sabine Thillaye, Présidente de la commission des affaires européennes à l’Assemblée nationale la mission première du comité de suivi transpartisan est de « recueillir l’avis de tout le monde sur les priorités qui devraient être portées ».

Clément Beaune a annoncé, par ailleurs le 18 février 2021, que la France fera du numérique l’une des priorités de sa présidence du Conseil de l’Union européenne en 2022.

Centre Inffo, Département Régions, Europe, International, 26 mars 2021

Cet article est-il utile ?
Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur