Réseau ReferNet : Réunion plénière 2022

Par - Le 24 novembre 2021.

ReferNet est un réseau européen d’expertise créé par le Cedefop en 2002 sur les systèmes de formation professionnelle en Europe. Lors de la 19e réunion plénière annuelle de ce réseau, qui s’est tenue virtuellement du 17 au 19 novembre 2021, les représentants de 29 pays (les 27 pays de l’UE + l’Islande et la Norvège),dont le Centre Inffo pour la France, ont débattu des derniers développements, des défis et des opportunités en matière d’enseignement et de formation professionnels (EFP).

Les principaux thèmes abordés lors de la réunion de cette année étaient les suivants : les derniers développements de la politique de l’UE en matière d’EFP, les résultats du plan de travail 2021 et la préparation du plan de travail 2022 ; une approche intégrée du suivi de la recommandation sur l’EFP et la déclaration d’Osnabrück ; le tableau de bord de la mobilité, le développement professionnel des enseignants et des formateurs pour soutenir l’apprentissage inclusif et durable ; les microcrédits.

Au cours de cette réunion de trois jours, les experts du Cedefop ont eu l’occasion d’informer les participants sur divers projets de l’Agence :

  • Ralph Hippe a présenté les résultats préliminaires des perspectives thématiques du prochain ReferNet sur « Les enseignants et les formateurs dans un monde en mutation ». Les résultats indiquent qu’il existe plusieurs projets dans les pays européens qui soutiennent les enseignants et les formateurs à l’ère numérique et qui visent à l’inclusion dans l’EFP ; cependant, il y a actuellement beaucoup moins de projets qui se concentrent sur les questions de durabilité.

En ce qui concerne l’emploi et les compétences, la mise en œuvre du « green deal » européen aura des effets profonds sur l’ensemble des secteurs et des professions, mais avec des intensités et des orientations différentes, selon le scénario prévisionnel des compétences « vertes » du Cedefop, qui sera publié prochainement.

  • Stelina Chatzichristou a également partagé les résultats préliminaires de l’exercice de prévision des compétences du Cedefop sur les villes intelligentes et vertes et a souligné le rôle de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP) dans la sauvegarde d’une transition juste pour tous, en particulier pour les travailleurs qui devraient se diriger vers des professions et/ou des secteurs plus verts.
  • Irene Psifidou a annoncé le lancement de la nouvelle boîte à outils de l’Agence pour l’autonomisation des jeunes âgés de 15 à 29 ans, qui ne sont pas en situation d’emploi, d’éducation ou de formation (NEET). S’inspirant du succès de la boîte à outils du Cedefop sur l’EFP pour lutter contre le décrochage scolaire publiée en 2017, cette nouvelle boîte à outils est une ressource en ligne destinée à soutenir les décideurs politiques et les praticiens qui utilisent l’EFP comme gilet de sauvetage pour les NEET.

L’année prochaine, ReferNet aidera le Cedefop à surveiller les sorties précoces de l’EFP, en tenant compte du nouvel objectif que l’UE s’est fixé pour réduire le taux de sortie précoce de l’enseignement et de la formation à moins de 9 % d’ici 2030. Le Cedefop analysera les effets de COVID-19 sur les taux de décrochage.

Source : Cedefop, 24 novembre 2021

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur