Deux amendements présentés par le gouvernement revoient le dispositif du CPF de transition et le calendrier des futurs opérateurs de compétences

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 mai 2018.

Une trentaine d’amendements ont été déposés par le gouvernement avant le début, hier, des discussions en commission des affaires sociales sur le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Le premier, relatif à l’article premier alinéa 70, simplifie les modalités du dispositif du CPF de transition et le met à la main d’une « commission paritaire interprofessionnelle régionale ». Le second, relatif à l’article 19 alinéas 92 et 93, accélère le calendrier de la transformation des Opca en opérateurs de compétences. Chaque branche professionnelle a jusqu’au 31 octobre 2018 pour désigner, par accord, un…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également