Covid-19 : Lancement de l’initiative de l’AFD « outre-mer en commun »

Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer, et M. Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de développement (AFD), ont lancé l’initiative le 25 mai 2020 « Outre-mer en commun » dotée d’un montant de 1 milliard d’euros. Dédiée au soutien des collectivités locales et des entreprises ultramarines, cette initiative se veut une réponse à la crise sanitaire mais aussi à son impact économique.

Par - Le 27 mai 2020.

Mme Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer, et M. Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de développement (AFD), ont lancé l’initiative le 25 mai 2020 « Outre-mer en commun » dotée d’un montant de 1 milliard d’euros. Dédiée au soutien des collectivités locales et des entreprises ultramarines, cette initiative se veut une réponse à la crise sanitaire mais aussi à son impact économique.

L’AFD s’engage à aider les acteurs publics et privés pour faire face aux conséquences économiques et financières de la crise.

  •  L’AFD examine avec bienveillance les demandes de report d’échéances de 6 mois de ses prêts aux collectivités locales et aux entreprises, qui porteront au minimum sur plusieurs dizaines de millions d’euros.
  • Elle accélère, par ailleurs, ses décaissements pour les financements en place (à hauteur de 250 millions d’euros) ;
  • Elle accélère également les instructions de prêts budgétaires annuels des grandes collectivités, ce qui pourrait concerner au minimum un encours de 250 millions d’euros ;
  • L’AFD met en place des prêts d’urgence d’aide à l’investissement sur 20 ans pour les collectivités ultramarines, avec 3 ans de différé et des modalités de déblocage accélérées (40% dès la signature), à partir des projets retenus dans les contrats collectivités-Etat ;
  • Elle étudie l’opportunité, à la demande du Gouvernement, d’accorder des lignes de refinancement pour les banques locales des outre-mer, comme elle a pu le faire après la crise financière de 2008 ;
  •  Elle expérimentera, à Mayotte, dès le second semestre 2020 un dispositif de prêt de préfinancement du FCTVA pour les communes leur permettant d’amorcer plus facilement leurs projets d’investissement, avec le soutien financier du Ministère des Outre-mer. Une extension aux autres départements et régions d’outre-mer sera envisagée en 2021 si les résultats de l’expérimentation mahoraise sont concluants ;
  • Elle accélèrera l’instruction d’une ligne de crédit à l’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) pour renforcer ses capacités de microcrédit en appui aux TPE ultramarines les plus fragiles.

Extraits : Ministère Outre-Mer, 25 mai 2020

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag