3e édition du Baromètre de la formation et de l’emploi 2022 (Centre Inffo / CSA)

Réalisé en janvier 2022 auprès de 1600 actifs français en partenariat avec l’institut d’études CSA, le baromètre de la formation et de l’emploi de Centre Inffo a pour objectif de connaître leur opinion à l’égard de l’orientation et de la formation professionnelle en France. Cette année un focus a été porté sur l’accompagnement, le CPF et les perspectives de reconversion professionnelle.

Par - Le 17 février 2022.

La situation exceptionnelle que nous traversons depuis 2 ans a renforcé la connaissance et l’intérêt des actifs pour la formation professionnelle.

Depuis mars 2020, les Français ont connu de nombreux bouleversements notamment, dans la sphère professionnelle, bousculée par la crise sanitaire liée au Covid-19 : télétravail, chômage partiel, secteurs à l’arrêt pendant plusieurs mois, professions dites « non-essentielles » … et qui ont amené les actifs à s’interroger sur leur propre parcours, leur situation actuelle et leurs attentes pour le futur.

Les actifs français gardent un niveau de confiance solide en leur avenir professionnel (69% se disent confiants, +1 point en 1 an, dont 15% très confiants), mais ne retrouvent toujours pas le niveau d’avant crise sanitaire (75% en février 2020).

Cette situation exceptionnelle a remis en cause la relation des actifs à leur situation professionnelle sur plusieurs dimensions, et a notamment bousculé les pratiques avec des métiers et des compétences obligées d’évoluer rapidement pour s’adapter : la part de ceux déclarant que leur métier évolue très vite reste stable en 2022 (41%) après une augmentation de 9 points en 2021 (passant de 33% à 42%). De plus, près d’un actif sur deux pense faire le même métier, mais pas forcément de la même manière d’ici 5 ans (46% ; – 2 points). In fine, la moitié des actifs pensent changer d’emploi à plus ou moins long terme (51% ; + 2 points) dont un tiers (35% ; +2 points) d’ici 2 ans.

La situation exceptionnelle que nous traversons depuis 2 ans a renforcé la connaissance et l’intérêt des actifs pour la formation professionnelle. La formation est perçue comme un levier puissant pour évoluer dans son entreprise, acquérir de nouvelles compétences et pour réussir une reconversion professionnelle.” souligne Patrice Guézou, Directeur Général de Centre Inffo.


En savoir plus


Télécharger la 3e édition du Baromètre de la formation et de l’emploi

Remplissez le formulaire suivant : un lien de téléchargement vous sera envoyé par courriel.


Voir les résultats de la 2e édition

2e édition du Baromètre de la formation et de l’emploi 2021 (Centre Inffo / CSA)

Centre Inffo vous conseille également