Former pour préserver le savoir-faire

 Dalaudière Automation, petite entreprise de la Creuse, a un savoir-faire rare dans la fabrication de bols vibrants pour l’industrie. Pour former la relève de ses trois bolistes, elle travaille à la formalisation d’actions de formation en situation de travail avec le cabinet ProSapiens. 

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 01 décembre 2020.

A Mérinchal (Creuse), l’usine Dalaudière Automation va devoir remplacer ses trois bolistes proches de la retraite. Ces spécialistes qui ne sont plus que quelques dizaines en France conçoivent des pièces uniques : des bols vibrants qui trient et distribuent des petites pièces sur des chaînes d’assemblage afin qu’elles soient montées par des robots, en cosmétique, pharmacie ou automobile. Or ce savoir-faire ne s’enseigne pas à l’école et nécessite beaucoup d’expérience : six mois à un an pour les pièces simples, jusqu’à dix ans pour les pièces complexes… En difficulté financière jusqu’à sa reprise l’été dernier par un de ses clients, l’entreprise se…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur