Demandeurs d’emploi : les deux tiers des formations se sont poursuivies à distance

Une grande majorité de demandeurs d’emploi engagés dans une formation au moment du confinement ont pu continuer leur parcours partiellement ou intégralement à distance, selon une étude de la Dares.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 mai 2020.

Au mois d’avril, la Dares a interrogé plus de 5 500 demandeurs d’emploi pour évaluer les conséquences de la crise sanitaire sur le déroulement de leur formation. Les résultats publiés le 12 mai montrent qu’une faible proportion des programmes (environ 7%) engagés au moment du confinement étaient dispensés entièrement à distance. La plupart des parcours ont donc dû être repensés pour ne pas pénaliser les bénéficiaires. Diversité des modalités de formation Dans les faits, un tiers des formations prévues initialement en présentiel ont été suspendues, les autres ont été adaptées et ont pu se poursuivre en partie ou totalement à…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également