L’artisanat reste le premier employeur d’apprentis de France

L’Institut supérieur des métiers (ISM) publie, en collaboration avec Maaf, la troisième édition de son baromètre de l’artisanat. Responsables de la formation et de l’emploi de 35~% des apprentis (144~270 sur un total de 412~280), les entreprises artisanales confortent leur place de premier employeur d’apprentis en France.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 septembre 2018.

Avec 73~325 nouvelles inscriptions d’apprentis en 2016-2017, le secteur de l’artisanat conserve sa position dominante mais, comme les autre secteurs, n’est pas revenu aux niveaux d’avant la crise de l’apprentissage (83~955 inscriptions en 2012-2013). La reprise observée en 2015-2016 (+~2~%) est tout juste conservée, avec 190 inscriptions supplémentaires en 2016-2017. Disparités Des disparités sectorielles et régionales s’observent. C’est surtout l’alimentation qui tire les chiffres vers le haut avec 9~% de croissance depuis 2012-2013, suivi des services (+~3~%) et de la fabrication (+~2~%). À l’inverse, les effectifs globaux du BTP sont eux toujours en baisse (-~2~% entre 2016-2017 et 2015-2016, -~27~%…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor