Le projet de décret « Qualité de la formation » renforce l’intérêt des labels, normes et certifications

Pour des raisons d’efficacité comme de contrôle de la dépense publique, la question de la qualité de l’offre de formation est ressortie avec force lors des débats parlementaires portant sur la loi du 5 mars 2014.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 décembre 2014.

Objet d'un chapitre unique, l'enjeu qualité repose notamment sur les Opca, les Opacif, l'Agefiph, Pôle emploi, l’État et les Régions. Six financeurs désormais chargés de « s'assurer de la capacité du prestataire de formation à mettre en œuvre des actions de formation de qualité ». Comment ? Un premier projet de décret, dont une version corrigée sera présentée en séance plénière du Conseil national de l’emploi, la formation et l’orientation professionnelles (Cnefop) le 16 décembre prochain (voir notre article), précise les indicateurs à retenir. Il s'agira principalement de vérifier la capacité du prestataire à proposer des offres cohérentes avec le public cible et…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters