« 61 % des cadres ont bénéficié d’une formation professionnelle au cours des 12 derniers mois » (Gilles Gateau, Apec)

Diplômes et compétences inadéquats, mais aussi manque ou trop d’expérience et demandes financières trop fortes handicapent le recrutement de cadres, selon une étude Apec (Association pour l’emploi des cadres).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 28 octobre 2021.

« 57 % des entreprises en recherche de cadres estiment que les candidatures reçues ne correspondent pas au profil recherché, c’est le deuxième frein à l’embauche de cadres, juste derrière l’absence pure et simple de candidatures, qui touche 66 % des 1000 entreprises du secteur privé interrogées dans notre étude», a pointé Gilles Gateau, directeur général de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), lors de la présentation le 27 octobre de deux études : une sur le recrutement des cadres et une sur les cadres seniors en entreprises. Promotion interne « Il y a tension sur le marché des cadres, poursuit le directeur général de l’Apec,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur