De la collecte à l’organisation, les opérateurs de compétences imposent leur marque

Créés en 2018, les Opco ont su montrer leur efficacité dans la mise en œuvre des politiques de formation des branches, estiment trois directeurs d’opérateurs qui participaient à un atelier dédié au sujet, dans le cadre des 50 ans de la loi de 1971 sur la formation professionnelle, un événement organisé le 30 novembre et le 1er décembre par Centre Inffo.

Par - Le 06 décembre 2021.

Des Opca aux Opco, quelles évolutions ? Afin de tirer les enseignements des trois premières années d’existence des opérateurs de compétences (Opco), Centre Inffo organisait le 1er décembre, dans le cadre d’un événement consacré au 50 ans de la loi Delors sur la formation, un atelier en partenariat avec les 11 Opco. L’occasion pour trois d’entre eux de mettre en avant leur bilan et d’analyser leur rôle.

En charge de la mise en œuvre des politiques formation des branches, les opérateurs sont désormais « en position d’agir », estime Thierry Teboul, directeur général de l’Afdas. Jusque « sur les territoires », complète Philippe Huguenin-Génie, délégué général de l’Opcommerce. Une capacité à agir au niveau local qui se concrétise dans des « partenariats avec les autorités régionales de santé (ARS), de l’emploi (Dreets, ex-Direccte) ainsi qu’avec les conseils régionaux », signale Jean-Pierre Delfino, directeur général de l’Opco santé. Autre levier d’action sur le terrain : les « diagnostics RH » à destination des PME. Un « outil fantastique », selon Philippe Huguenin-Génie. Il prévoit d’en financer 3 000 en 2022 (dix fois plus qu’en 2019) pour accompagner les entreprises du commerce dans les multiples défis qui les attendent (changements des habitudes de consommation, écologie..).

Spectaculaire succès de l’apprentissage

La réussite la plus visible de la réforme de 2018 est l’augmentation du nombre de contrats d’apprentissage. Au niveau national : 495 000 contrats signés en 2020. Dans le périmètre de l’Opcommerce : 19 000 contrats signés en 2019 ; 46 000 en 2020 ; 95 000 à 100 000 en 2021. « Nous manquons de candidats », relève Philippe Huguenin-Génie. Dans celui de l’Afdas : 40 000 contrats cette année contre 30 000 l’année dernière. La progression est encore plus spectaculaire dans la santé (10 000 contrats en 2021) qui, il est vrai, pratiquait auparavant assez peu l’apprentissage (environ 1 500 contrats par an). « L’apprentissage devient un moyen de résorber les tensions sur l’emploi », analyse Jean-Pierre Delfino.

Gérer les tensions avec les CFA

Pour parvenir à ces résultats, les Opco ont dû s’organiser. Repérer les contrats qui n’étaient affectés nulle part. « Un an de travail », se rappelle Jean-Pierre Delfino. Faire converger l’interprétation des textes juridiques « afin de savoir par exemple ce que sont les frais annexes et la mobilité internationale des apprentis », illustre Thierry Teboul. Et surtout gérer les tensions avec les CFA : difficultés à facturer les formations, surcharge administrative et évaluation de leurs résultats. Ce dernier point avait suscité un large mécontentement. « Nous avons monté un groupe de travail avec les CFA, cette question fait maintenant moins l’objet de crispations », relève Thierry Teboul.

A long ou moyen terme (la crise a accéléré certaines tendances), l’enjeu des Opco est d’accompagner les grandes mutations des emplois des secteurs. « Les Opco deviennent-ils des opérateurs de l’emploi ? », s’interroge Jean-Philippe Cépède, directeur du pôle droit de la formation professionnelle au sein de Centre Inffo, en conclusion de cet atelier dont il était l’animateur.

Revoir l’atelier en replay.

 

Hors-série – “50 ans d’engagement pour la formation professionnelle… et demain ?”

 

Le dossier documentaire « 50 ans d’engagement pour la formation professionnelle…Et demain ? »

1971-2021 : 50 ans d’engagement pour la formation professionnelle… Et demain ?
Un événement Centre Inffo sous  le haut-patronage de Monsieur Emmanuel Macron, président de la République, mardi 30 novembre et mercredi 1er décembre 2021 :
https://livee.com/chat/centreinffo-eevent/s_718251

Centre Inffo vous conseille également