En 2020, l’Opco Santé a restructuré son offre et ses services

L’Opco Santé a présenté un bilan 2020 qui montre le bond en avant de l’apprentissage dans un secteur jusque-là peu habitué à l’alternance, la structuration de son offre et la digitalisation d’une part non négligeable des parcours de formation.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 13 juillet 2021.

818 éducateurs spécialisés (ES), 540 accompagnants éducatifs et sociaux (AES), 505 moniteurs éducateurs (ME) ou encore aides-soignants et managers des organisations. À tous les niveaux de qualification, les formations par la voie de l’apprentissage ont bondi en 2020 pour les métiers couverts par l’Opco Santé, sans pour autant causer de grosse chute des contrats de professionnalisation, autour de mille cette année. Au total, dans la première année d’exercice de cette mission, l’Opco Santé aura financé 7 100 contrats. Une « remarquable croissance », selon les termes de Jean-Pierre Delfino, son directeur général, lors de la présentation du rapport d’activité 2020, le…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également