La filière des infrastructures numériques signe un EDEC avec l’État pour préparer l’avenir

1,3 million d’euros est mis sur la table par l’État et les entreprises de la filière des infrastructures numérique pour dessiner les métiers et les compétences de demain.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 03 décembre 2021.

« C’est toujours très satisfaisant de signer un engagement de développement de l’emploi et des compétences avec une filière, car cela témoigne de la mobilisation des acteurs dans un processus exigeant, collaboratif et constructif », a commenté Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, qui, mercredi 1er décembre, avec Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a signé un protocole-cadre national d’EDEC avec le comité stratégique de la filière des infrastructures numériques (CSF), présidé par Nicolas Guérin, par ailleurs secrétaire général du groupe Orange. Cartographier les besoins en compétences Cet EDEC prévoit quatre…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Advertisement