L’Île-de-France tire le bilan de son dispositif de lutte contre le décrochage scolaire

La Région Île-de-France est la seule à s’être dotée d’une convention contre le décrochage scolaire. Contractée avec l’État et les missions locales, elle a permis de contacter 28 000 jeunes décrocheurs, selon le bilan établit par ses signataires le 25 novembre en préambule aux Assises de la réussite scolaire.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 novembre 2021.

Réunis à l'occasion des Assises de la réussite scolaire, organisée mercredi 25 novembre par la Région Île-de-France, les signataires de la convention régionale contre le décrochage scolaire en Île-de-France ont tiré un bilan de leur action. Signée le 15 juillet 2020 par l’État (préfecture de région, rectorat régional et direction régionale de l'agriculture), la Région Île-de-France et l’Association régionale des missions locales d’Île-de-France (ARML), cette convention vise à réaliser l'obligation de formation pour tous les jeunes de 16 ans à 18 ans instaurée par la loi pour une école de la confiance du 26 juillet 2019. Elle est « unique en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Advertisement