Ursula von der Leyen devant le Parlement européen, le 14 septembre 2022.

Abonnez-vous

« 2023, année européenne de la formation » (Ursula von der Leyen)

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a proposé « de faire de 2023 l’année européenne des talents, et surtout de la formation continue », lors du discours de l’état de l’Union, prononcé devant le Parlement communautaire à Strasbourg, mercredi 14 septembre. 

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 16 septembre 2022.

« Le manque de main-d'œuvre est également un défi pour les entreprises en Europe. Le nombre de chômeurs n'a jamais été aussi bas. C'est une bonne chose », a observé la présidente de la Commission européenne devant les députés européens. Parallèlement, le nombre d'offres d'emploi non pourvues atteint un « niveau record », a-t-elle fait valoir. L'Union européenne manque de chauffeurs routiers, de serveurs dans ses restaurants ou de personnel dans ses aéroports. Ainsi que d'infirmiers, d'ingénieurs ou d'informaticiens. Besoin de tous « Depuis les travailleurs non qualifiés jusqu'aux diplômés des universités, l'Europe a besoin de tous! Nous devons donc investir beaucoup plus massivement dans la…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également