Jean Lassalle, candidat à la présidentielle 2022.

Abonnez-vous

Jean Lassalle veut « valoriser l’alternance et les filières professionnelles »

Candidat de la « ruralité », Jean Lassalle entend « mettre en œuvre une formation générale et une formation professionnalisante, avec un retour systématique à l’apprentissage. »

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 24 mars 2022.

Au collège et au lycée, il développera les stages en entreprises « ainsi que les enseignements permettant de découvrir des matières concrètes et artisanales (bois, céramique, verre, sculpture, cuisine, textile, cuir…). » Les TPE et PMI, dont les patrons « peinent à se rémunérer eux-mêmes, seront aidées par l’État pour pouvoir embaucher des apprentis. » Les grandes entreprises « y seront quant à elles incitées par des mesures de défiscalisation. » « Je développerai enfin des passerelles entre formation générale et formations « professionnalisantes », Jean Lassalle. Un quart des places en IUT et universités sera ainsi réservé aux élèves issus de bacs professionnels », assure-t-il. Le programme de Jean…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également

Digiforma