La mobilisation des EDI le 9 novembre (photo association Aurore).

Abonnez-vous

Menace sur les « espaces dynamiques d’insertion » d’Ile-de-France ?

Avant de reconduire son financement pour trois ans, la Région Ile-de-France souhaite « évaluer » et peut-être « repenser » le dispositif « Espace dynamique d’insertion » (EDI) dont elle juge l’efficacité « insuffisante » en direction des jeunes décrocheurs, les « NEETS ».

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 23 novembre 2022.

Les responsables des 26 espaces dynamiques d’insertion d’Ile-de-France ont manifesté le 9 novembre, inquiets pour leur avenir. Alors que leur convention s’arrête à la fin de l’année, le Conseil régional les a informés qu’il souhaite réaliser « un audit » avant de reconduire leurs financements pour les trois ans qui viennent, jugeant leurs résultats « insuffisants » en terme d’insertion. Les EDI, qui existent depuis 25 ans, accompagnent des jeunes de 16 à 25 ans dits « invisibles », déscolarisés, peu ou pas qualifiés. « Ce sont des jeunes en voie de désocialisation, en rupture avec les institutions, des étrangers primo-arrivants qui ne parlent pas français,…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également