Le CESE appelle à renforcer le rôle des branches pour favoriser l’attractivité des métiers en tension

Saisi par le Premier Ministre, le Conseil économique, social et environnemental formule 20 préconisations visant à améliorer l’attractivité des métiers en tension, notamment en matière de conditions de formation et de reconnaissance des compétences.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 janvier 2022.

Le CESE a adopté un avis sur les métiers en tension, mercredi 12 janvier. « Ces derniers mois, la forte reprise de l’activité et le « rattrapage économique » après les confinements liés à la pandémie ont jeté un coup de projecteur nouveau sur une problématique pourtant structurelle et récurrente : les tensions de recrutement. Depuis plusieurs années, ces difficultés n’ont fait que s’accroître : en 2019, selon la Dares et Pôle emploi, 6 métiers sur 10 étaient en forte tension, alors que seuls 1 sur 4 l’étaient en 2015 », observe le CESE dans un communiqué de presse. Métiers divers Cadres…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Advertisement